Journal du tournage : jour 5

Comme expliqué dans la scène de Yoga, certaines scènes du court métrage devaient être les plus réalistes possibles et les plus naturelles. C’est pour cela que la professeure de Yoga était une vraie professeure de yoga. La scène tournée ce jour-là est encore une scène au bord de l’étang, pendant laquelle Olivier rencontre de vieux amis de son père, des amis pêcheurs.

Ces pêcheurs ne sont pas des acteurs. Il s’agit de quelques personnes de l’entourage des réalisateurs, qui ont accepté de jouer le rôle. La scène de discussion entre Olivier et cette bande d’amis pêcheurs a été réalisée en improvisation totale, et a été merveilleusement réussie.

Nous avons même eu l’aide d’un véritable pêcheur trouvé quelques jours avant au bord de l’étang par le directeur de production, pour nous expliquer les techniques et rendre la scène plus véridique encore.

Les scènes improvisées sont gardées et nous arrivons à tout tourner parfaitement.

L’après-midi, dernière prise du tournage.
Nous filmons l’entrée d’Olivier dans un immeuble et une discussion qu’il a avec Mathilde (jouée par Alice Fisher), une jeune fille rencontrée pendant le cours de Yoga.

Pendant qu’une partie de l’équipe se repose et prépare l’appartement pour la scène de discussion, les autres préparent la scène où Olivier sonne à l’appartement et entre dans l’immeuble.

L’installation était assez technique. Une lumière devait être ajoutée au-dessus de l’entrée de l’immeuble, il a donc fallu installer un bras tenant une grande lampe au-dessus de cette entrée et au milieu du trottoir.

Le trottoir était assez étroit et toute cette mise en place technique a pris beaucoup de temps.

Au moment où nous tournons finalement la scène, il a fallu qu’un membre de l’équipe bloque la circulation pour permettre au cadreur de prendre suffisamment de recul au moment de filmer la scène.

Heureusement, aucune voiture n’a bronché et tout a été tourné rapidement.

Dans la foulée, l’équipe monte à l’appartement avec tout le matériel pour la scène de discussion. Celle-ci a été très longue à prendre, car avec beaucoup de dialogues.

C’est après quelques accrochages entre les membres de l’équipe causés par la fatigue accumulée toute la semaine que la scène est terminée en beauté.
Il s’agissait de la dernière scène de « Demain, mon père », nous nous applaudissons, fêtons l’évènement et finissons un par un, par nous écrouler dans nos lits.

jour5_1

jour5_2

jour5_3

jour5_4

jour5_5

jour5-6